En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à fins d'analyse et de pertinence.En savoir plus
Médecine esthétique

« Les yeux sont le miroir de l’âme »
À travers le regard s’exprime notre humanité et nos émotions. L’âge en altérant l’architecture du regard et en créant le cerne, ternit, rétrécit puis éteint la lumière de la jeunesse.  

Le cerne est un sérieuse préoccupation et suscite de fréquentes consultations en médecine esthétique.
Bien que le cerne soit généralement associé au vieillissement, un bon nombre de personnes jeunes présentent précocement des cernes ostensibles et sont fortement incommodées par cette disgrâce.  En effet le cerne donne au visage un aspect vieillie, malade, triste et fatigué et affecte le moral de la personne concernée.

LE CERNE : QU’EST-CE QUE C’EST ? 
On distingue trois types de cernes : le cerne creux, le cerne plein et le cerne pigmenté.
Il est important de diagnostiquer correctement ces trois types de cernes afin de choisir le bon traitement.

Le cerne creux est causé par une fonte de la graisse située sous les paupières inférieures, conduisant à la formation d’un sillon plus ou moins profond s’étendant du coin interne de l’œil jusqu’à la pommette. 

Le cerne plein est provoqué par une hernie de la graisse intra-orbitaire – qui a vocation à protéger le globe oculaire - vers la paupière inférieure distendue, aboutissant à la formation d’une « poche sous les yeux ». 
Les yeux gonflés du matin sont causés par une mauvaise circulation lymphatique ou sanguine.

Le cerne pigmenté est dû à la visibilité par transparence des vaisseaux sous-cutanés à travers la peau fine des paupières inférieures déterminant les cernes bleus ou rouges, ou à l’hyperpigmentation par excès de production de mélanine induisant les cernes foncés ou noirs.

CERNES : QUELLES SONT LES CAUSES ?
Les cernes sont parmi les premières manifestations du vieillissement. Certains cernes sont d’origine héréditaires. D’autres cernes sont favorisés par une mauvaise hygiène de vie, la fatigue, le stress, le manque de sommeil, la mauvaise alimentation, l’alcool, le tabac, l’exposition au soleil, les traumatismes ou certaines maladies dermatologiques. 

LES CERNES : QUELS SONT LES TRAITEMENTS ?
La correction du cerne doit respecter une procédure rigoureuse afin de garantir au patient sécurité et efficacité. Les interventions se doivent d’être minutieuses et non agressives car la peau du cerne est fine et fragile et l’anatomie des globes oculaires complexe. 
Le vieillissement non seulement crée le cerne mais altère également toutes les autres structures de la face. La beauté du regard étant un équilibre subtil entre toutes ces structures, le traitement du cerne sera plus effectif s’il fait partie d’un programme de soins de l’ensemble du visage. La restauration des volumes naturels du visage contribue grandement à atténuer le cerne.
Plusieurs techniques sont à notre disposition pour traiter les différents types de cernes :
La perte de volume se corrige par injection d’acide hyaluronique.
Le relâchement cutané et l’hyperpigmentation se traitent par les lasers, la radiofréquence, les ultrasons, le PRP, la carboxythérapie, les peelings, la mésothérapie (injection d’un mélange de vitamines et antioxydants). 
Les rides s’atténuent ou disparaissent par injection de toxine botulique.
Les poches se soignent par la chirurgie des paupières.

Le choix du traitement est fonction de la demande du patient et du type de cerne.

• La première étape est la prévention par une bonne hygiène de vie : protection solaire, hydratation cutanée, arrêt du tabac, de l’alcool, des drogues, de la « junk food », alimentation riche en fruits et légumes, sommeil suffisant et stress maîtrisé.

Le cerne creux : 
Le traitement du cerne creux est l’injection d’un gel volumateur l’acide hyaluronique. Le but est de restaurer le volume perdu du cerne et de retrouver un contour harmonieux. 
L’injection de toxine botulique relâche les ridules du cerne et ouvre le regard.
Le laser, la radiofréquence, les ultras-sons, le PRP et la mésothérapie, densifient et lissent la peau des cernes.

Le cerne plein :
Le traitement du cerne plein est le plus souvent chirurgical, c’est une lipectomie* associée à une blépharoplastie inférieure*. 
Quelquefois le traitement du cerne plein fait appel à la médecine esthétique : les poches modérées peuvent être réduites soit par les lasers dermatologiques, soit par l’injection très prudente d’acide hyaluronique dans le sillon situé en dessous de la poche du cerne afin de rétablir les volumes à ce niveau et donner l’illusion d’un cerne homogène. 

Le cerne pigmenté : 
Le traitement du cerne pigmenté est plus difficile. Les meilleurs résultats sont obtenus par l’association de plusieurs techniques de médecine esthétique :
o l’injection précautionneuse d’acide hyaluronique et la mésothérapie contribuent à densifier la peau et à éclaircir la couleur du cerne.
o les peelings chimiques dépigmentants à base d’hydroquinone adoucissent  partiellement la teinte du cerne.
o plusieurs lasers dermatologiques utilisent des protocoles très particuliers pour atténuer la pigmentation des cernes : laser de dépigmentation Q-switch, le laser à colorant pulsé et le Nd :Yag. Aucun laser n’obtient un résultat parfait sur la teinte du cerne. 
o le PRP ou le Plasma Riche en Plaquettes améliore la qualité et la tonalité de la peau du cerne.
o les crèmes dépigmentantes font partie de l’arsenal thérapeutique avec des résultats modestes sur le ton des cernes.
o le maquillage des cernes pigmentés reste une bonne alternative avec des résultats très acceptables dans les cas résistants aux traitements esthétiques et permet de dissimuler la pigmentation des cernes.

Le but des traitements du cerne est d’embellir le regard pour lui restituer la fraîcheur et la vitalité perdues de sa jeunesse. 


* lipectomie: ablation de la graisse sous-cutanée responsable de la poche du cerne.
* blépharoplastie inférieure : chirurgie de la paupière inférieure.


Mentions légales - Contact - Conception site : MVP
Prendre rendez-vous en ligneDoctolib